Un oeil sur... Dossier Immobilier Challenges et l’Obs

Immobilier Achat Vente Maison Appartement Loft Colombes Asnieres Courbevoie La Garenne-Colombes Bois-Colombes Levallois La Défense

Avec l’arrivée du printemps, la saison immobilière bat son plein. Dynamisés par taux de crédit bas, les acquéreurs sont au rendez-vous. La qualité de vie des villes telles que Asnières sur Seine, Courbevoie, Bois Colombes, Colombes ou La Garenne Colombes, à proximité du quartier d’affaires de La Défense attire de plus en plus de Parisiens et les prix de l’immobilier s’en ressentent. Découvrez les interviews de Sophie Lupoglazoff dans les magazines Challenges et L’Obs.

 

Immobilier achat vente maison appartement loft Colombes Asnières Courbevoie Bois-Colombes La GarenneChallenges N°511 Dossier Immobilier – 03/2017

Asnières sur Seine, sur de bons rails.

Ici, les cadres de l’Ouest parisien viennent chercher plus d’espace et les familles sont attirées par l’offre scolaire variée. « Nous sommes saturés de demandes de bien familiaux, qui se vendent à vitesse grand V », explique Sophie Lupoglazoff, directrice associée à Home&Co. Le centre, de la gare à la mairie (5 300 à 6000 euros le m2), ainsi que Bécon (jusqu’à 6200 euros lem2) font partie des quartiers favoris. Tout comme Flachat, où un 91m2 de standing vient de se vendre 590000 euros. Charles Gondouin, chez Guy Hoquet, note un regain d’intérêt des investisseurs, convaincus par le métro du Grand Paris. Au dessus du million d’euros, les belles maisons avec cachet du quartier Bac ont contribué à la notoriété d’Asnières. Populaire, le quartier des Agnettes offre des prix plus abordables. Un pavillon de 106 m2 s’y est vendu 520000 euros.

Tendance : HAUSSE

 
Découvrez le classement ville par ville : https://www.challenges.fr/classements/prix-immobilier-m2/

 

Immobilier achat vente maison appartement loft Colombes Asnières Courbevoie Bois-Colombes La GarenneL’Obs N°2733 Spécial Immobilier – 23 mars 2017

Colombes, l’offre se raréfie.

Les maisons font la réputation de Colombes, déplaçant une clientèle en provenance de Bécon, de Courbevoie, d’Asnières, de Levallois, de Paris (surtout le 17e) et, récemment, de Boulogne. Comme ailleurs, les offres se font plus rares et cela commence à se faire sentir sur les prix. « Nous vendons toujours dans la fourchette haute, si le bien est correctement positionné », constate Sophie Lupoglazoff, directrice de l’agence Home and Co. Déjà fin 2016, le prix médian d’une maison se situait à 545 300 €, selon les notaires, avec une augmentation de près de 5% sur un an, quand le prix du mètre carré des appartements restait stable. À la Petite Garenne, quartier dynamique, un pavillon de 140 m2 des années 1930, entièrement refait à neuf, s’est vendu 920 000 €. Dans le quartier Hoche, proche de la gare, une maison de 220 m2 a atteint 1,2 million d’euros. Plusieurs programmes sont proposés par Emerige, Les Nouveaux Constructeurs, Gambetta, etc., à partir de 128000 € le studio.

 
Découvrez l’argus immobilier de l’Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/immobilier/prix-au-m2/